VI féminin en baie de Somme - mai 2014

Dix filles dans le vent..!

* Par Françoise Simonetti du GTR.

Pas une ne manquait au rendez-vous près des halles à Buchy. Après avoir déposé les voitures dans la cour d’une ferme, nous voilà prêtes au départ, sauf que quoique prévenues par les divers bulletins météo, la pluie s’invite (déjà). Chacune enfile un vêtement supplémentaire, et voile la galère. Quelques maris font l’effort (en voiture) évidemment  de nous attendre en haut de la première petite côte pour prendre des photos et être certains que nous sommes bien parties… 

Notre première étape nous conduit jusqu’à Chépy dans la Somme, nous sommes en Pays de Bray, et chacune sait que ce n’est pas «  le Plat Pays». La pluie s’étant arrêtée nous traversons le ravissant village de St Saire, niché au creux d’un vallon, qu’il faudra bien sûr remonter. Nous sommes au pays du fromage de Neufchâtel, le petit cœur si bien connu. Dans plusieurs de ces villages, nous verrons un rassemblement au pied du monument aux morts, nous sommes le 8 Mai, jour ou il est rendu hommage  aux victimes de la guerre 39/45. Dans une cour de ferme nous nous mettons à l’abri sous un hangar, pour pique-niquer les balles de paille nous servent de table et nous repartons sous la pluie. Une visite expresse au château de Rambure et c’est avec soulagement que nous arrivons au gîte de Chepy ouf ! 

Le lendemain, nous voilà reparties cette fois-ci dans le vent jusqu’à Cayeux, ça souffle fort, la mer est démontée, nous avons un peu de répit jusqu’au Hourdel le long de la route blanche qui est protégée par une dune de sable, nous avons pour une fois pendant quelques kms le vent favorable. Une haie nous abrite le temps d’une courte pose pour l’arrêt du midi.. Après avoir déposé nos sacoches à l’hôtel de St Firmin, nous partons à la découverte du « Parc de Marquenterre », réserve naturelle pour une multitude d’oiseaux migrateurs ou sédentaires, joliment aménagé dans la baie de la Somme. Promenade agréable et instructive sur la vie des oiseaux. 

Samedi, il pleut, il pleut cyclote, mais il faut bien partir, nous longeons le canal qui va jusqu’à Abbeville, tout du moins il n’y a pas de côte !!! Dans un bar nous nous arrêtons pour être au chaud et au sec pour manger et miracle l’après-midi le ciel nous fait une faveur, juste une grosse averse en arrivant à l’A J d’Amiens. 

Dimanche, dernier jour et nous avons la chance que le soleil soit de la partie (enfin presque) pour aller aux hortillonnages d’Amiens dont la réputation n’est plus à faire. Le batelier fait  glisser la barque chargée des 12 touristes que nous sommes devenues à travers les canaux, il y a de quoi si perdre, ses commentaires sont savoureux, émaillés d’anecdotes cocasses, nous ne voyons pas le temps passer, un très bon moment fait de rires et de gaîté. 

Il nous faut repartir vers Buchy, juste une bonne ondée en sortant d’Amiens, après beau temps avec même du soleil, mais oui, mais le miracle ce n’est pas encore pour ce jour, le vent souffle, souffle de face, parfois de côté à nous faire perdre l’équilibre que dire de plus nous le subissons pendant les 94 kms du retour, il ne veut pas que nous rentrions le dieu Eole ? Nous retrouvons à Gaillefontaine deux conjoints qui sont venus à notre rencontre en voiture ! ils ne sont ni fous, ni téméraires, mais ils prennent nos sacoches dans leurs véhicules, cela nous soulage un peu… C’est « dix filles dans le vent » complètement épuisées par celui-ci, qui arrivent assez tard à Buchy, où grâce à Marie-Jo, un patron de café nous permet de prendre le verre de l’amitié avant la séparation. 

Malgré, les conditions météorologiques défavorables, ce VI c’est passé dans la bonne humeur, la convivialité, Christine l’organisatrice nous avait réservé des hébergements de qualité. 

Ce n’est pas un oubli, je n’ai pas mentionné que nous étions accompagnées de quatre cyclos, qui nous ont servi de guide, de serre file, de protecteurs, et qui nous ont aidé pour réparer trois crevaisons pour ces dames et une (quand même) pour l’un d’eux.

A quand le prochain VI SVP ?      

 

 

V.I du 8 au 11 mai - La baie de Somme